C’est Moi !

Posté le Dimanche 20 février 2011

Bienvenue sur mon blog ! Il me donne l’occasion de bidouiller un peu en informatique (une de mes nombreuses résolutions de 2011), tout en vous parlant un peu de moi, de mes nombreuses envies, de mes innombrables coups de coeur, et de mes rêveries infinies…

viedoly @ 23:23
Enregistré dans Non classé
Je suis là

Posté le Vendredi 5 août 2011

Je suis en vie, et je n’ai pas oublié le blog, malgré les apparences.

Bon ok, vous méritiez un peu plus de lecture, d’autant plus que j’ai des choses à montrer. D’ailleurs, je vais le faire, dans pas longtemps, et nous aurons enfin un blog digne de ce nom. Finies les tasses de café en entête, y’aura des choses moins impersonnelles …
 

En attendant, un colibri  !

Je suis là 89663294_f89KKEdp_c

Là c’est bon, c’est à la limite du foutage de gueule, et même l’unique lectrice de mon blog va me lâcher, c’est sur.

viedoly @ 16:18
Enregistré dans Non classé
Here I am

Posté le Mercredi 6 juillet 2011

Here I am dans ma vie (mon oeuvre)

Je vous écris de chez moi. Il y a encore tout à faire, mais je trouve que ce sont les petits détails qui nous font nous sentir chez nous. Une bougie (bizarre d’habiter un appartement où on ne reconnait pas encore « notre » odeur), ma chouette gri-gri (elle n’a pas de vécu particulier, mais quand je l’ai vue, je l’ai de suite aimée), et mes lunettes que j’utilise trop peu (résultat, aujourd’hui, je me sentais un peu comme une pauvre myope (que je suis) en plissant les yeux comme une chinoise pour essayer de lire les codes couleur des soldes aux galeries lafayette.

Eh oui, parce qu’aujourd’hui, ce fut l’ouverture des soldes à Nice !

Mon verdict:

- pas trouvé la robe Sandro dans ma taille. Réduction bien en dessous de celle pratiquée sur le site, il me semble.

126726.68 dans shopping

- trouvé la paire de Repetto pour laquelle je me damnerais. Dans ma taille. Oui mais voilà, elles ne m’allaient pas du tout, elles étaient trop étroites, mes pauvres pieds étaient comme ceux des soeurs de Cendrillon forçant sur la pantoufle de verre, gonflés, rouges et comprimés. J’étais blasée, d’autant plus qu’elles étaient à -40%, et que, chez Repetto, ça compte … (Je ne retrouve pas la photo, mais je vous les montrais déjà ICI). Par contre, j’ai pris le vernis présenté dans la même planche.

- trouvés mes pyjamas Princesse Tam Tam

23572362

 

23482349

 

Et puis j’ai fait de jolies découvertes (4 robes) chez Kookai et Mango.

Voilà comment on commence un billet sur la joie de se sentir chez soi, et qu’on le termine sur une virée shopping tout à fait déraisonnable …

A partir de maintenant, il va falloir que je commence à mettre sur page mes intentions déco, et bien évidemment, les photos de l’appart, que je garde encore précieusement pour moi …

 

viedoly @ 23:03
Enregistré dans ma vie (mon oeuvre), shopping
We’re coming slowly …

Posté le Lundi 27 juin 2011

Ca y’est, on emménage. On a posé e matelas au sol depuis 3 nuits et on dort dans notre nouvel appart au milieu des cartons. C’est un confort assez rustique, mais on est très contents. On a passé tout le week à faire des allers retours entre un appart et l’autre, et on a parfois l’impression qu’on ne finira jamais à vider l’ancien.

Pourtant, le nouveau se remplit. Samedi, j’ai acheté les étagères en métal de Fly pour la buanderie. Nous en avons donc 2 maintenant. On va commander le congélateur. Il faut RANGER. Mais on n’a pas encore les meubles. Je réalise que je connais parfois mal mon mari, puisqu’apparemment, avoir des meubles nouveaux ne signifie pas pour lui se débarasser des anciens. Voilà donc qu’il a ramené toutes les horreurs que je souhaitas ne plus revoir, et qu’il compte bien mettre la table basse actuelle dans une chambre le jour où on la remplace par celle qui nous plait. QUOI ???

A coté de ça, il y a quand même une mauvaise surprise. Nous faisons la connaissance des cafards. Jusqu’à présent, nous n’en avions jamais eu. Et voilà que la nuit, j’ai plein d’inconnus dans ma cuisine. Quand j’ai commencé à en écraser, je pensais au film men in black. Vous savez, quand Will Smith compte en écraser un sur le trottoir, comme à son habitude, puis qu’il hésite. Et alors le cafard lui répond « très aimable à vous ». Bref, j’ai parfois de drôles de connections. Je psychote bien avec ces bestioles. Elles me dégoutent, alors je n’ose pas ramener les affaires de la cuisine, que ce soit des ustensiles ou de la nourriture. Je regarde les murs avec attention. Et voilà que j’ai l’impression de voir des petits oeufs ou des petites crottes de je ne sais pas quoi sur les murs, surtout ceux de la buanderie.

Me voilà donc avec une nouvelle intention: laver les murs de la buanderie, et pourquoi pas, les repeindre.

Et je mettrais peut être une affiche Madame Mo (le mieux serait un cafard à la place d’une cigale…).

We're coming slowly ... _SE____Semi_498828418b28e

Bon, mes posts se feront rares parce que je suis coupée d’internet pour le moment. Et puis j’ai envie d’aller plus loin dans la tenue d’un blog. Je vous expliquerai. A bientôt.

 

viedoly @ 11:03
Enregistré dans Non classé
We’re moving slowly …

Posté le Dimanche 19 juin 2011

Ca y’est, on déménage

We're moving slowly ... dans ma vie (mon oeuvre) 182207_2920786_b

(Oeuvre de Rachael Shankman)

Nous sommes dans les nombreux cartons. On réalise à quel point on a accumulé livres, linge, et bêtises en tout genre.J’avais pourtant l’impression de ne jamais rien avoir à me mettre sur le dos …

Pas le temps de trier, on le fera plus tard. Pour l’instant, il faut emballer.

Je suis heureuse de vivre ce déménagement.

Oh et devinez quoi ? Alors que je fais une fixation depuis 3 ans sur la cuisine minéralisé de Darty,

Darty_Mineralise dans ma vie (mon oeuvre)

mes envies commencent à changer, et je pense de plus en plus au modèle boisé :

03E8000002647300-photo-cuisine-darty-cuisine-boise-darty

Elle serait un bon compromis entre quelque chose d’authentique et de moderne, point qui nous fâchait un peu avec mon mari. On va donc demander un devis pour ce modèle, peut être aurais-je un coup de coeur en voyant une nouvelle configuration.

Bon allez, au boulot !
 

 

viedoly @ 13:02
Enregistré dans ma vie (mon oeuvre)
Lumineux

Posté le Jeudi 16 juin 2011

Lumineux dans shopping 5552421851000_Silver_m3

Voici ma découverte du jour. Un mini chandelier porte-bougies pour donner un air royal à son gateau d’anniversaire. On le trouve chez Urban Outfitters. Je veux ça pour mes 27 ans …

 

………… dans une semaine on a les clefs ………….

viedoly @ 16:55
Enregistré dans shopping
Whoopies

Posté le Lundi 13 juin 2011

Whoopies  dans gourmandises whcnew-1

Sweet designs

Les whoopies sont la dernière nouveauté. Des macarons à l’américaine. Depuis le temps qu’ils nous envient nos coques colorées aux amandes … Bon, en fait, il parait que les Whoopies trouvent leur origine dans la communauté amish.

Je ne les essaierai pas avant un moment … puisque j’ai repris weight watchers aujourd’hui. C’est du sérieux cette fois-ci, j’ai fait une heure et demi de sport (comme tous les lundis en fait), et je me suis offert mon maillot de bain coup de coeur 2011. Il me boudine un peu, donc je n’ai qu’une solution si je veux le porter …

viedoly @ 23:44
Enregistré dans gourmandises
Ce que je dois faire ces jours-ci

Posté le Dimanche 12 juin 2011

Je viens de réaliser que le 22 juin, pour les gens normaux n’habitant pas en PACA, ce sera les soldes. Nous, comme d’hab, on est lésés. Vous comprenez, il faut bien que les parisiens, une fois qu’ils ont couru après la robe American Vintage couleur brique taille 38 et qu’ils ne l’aient pas trouvée, aient une seconde chance, deux semaines plus tard, en venant faire du shopping sur la côte. Alors, pendant ce temps, chaque année, on patiente …

Passons … Et puis aujourd’hui, internet nous fait patienter un peu. Au final, les seuls qui trinquent, ce sont les commerçants de chez nous … Mais bon, ils ont l’affluence des touristes. Bref, la boucle est bouclée.

 

Allez, trêve de bavardages, j’ai des choses à faire

Ce que je dois faire ces jours-ci 17.02

Image de Penelope Jolicoeur 

Parmi mes innombrables missions que je me suis données à moi-même :

- Un enterrement de vie de jeune fille pour le 16 juillet. Ca me fout grave les jetons, le mien ne s’était pas bien passé en coulisses, mes amies ne s’étaient pas entendues et se sont fait la guerre quant aux activités à me proposer (oui, oui, la vraie, certaines ont même fait intervenir leurs mecs qui ont appelé le mien pour se plaindre). Au final, on était quand même assez loin de ce que j’aurais espéré …

- J’ai emprunté la machine à coudre de Claire pour une dizaine de jours, dans le but de faire des housses de cintre. Etant donné que je n’ai jamais cousu quelque chose qui ne se soit décousu le jour suivant (n’est-ce pas, petits ourlets ?), je ne sais pas ce que ça va donner. Mais si j’y parviens, je ferai un tuto.

- J’ai un mois pour perdre 10 kilos. Lol. Disons qu’il y a deux mois, je voulais en perdre 5, et que j’en ai pris 5. Mon corps avait enregistré le message, mais pas dans le bon sens.

- Je vais déménager.

- Donc je dois faire des cartons.

- Je dois penser à la pendaison de crémaillère. Et commencer à faire les cartons d’invitation. (Bon, ok, là, on met la charrue avant les boeufs, mais qu’est ce que j’en ai envie !).

- on doit commander le parquet et la peinture.

- donc on doit poser du parquet et de la peinture.

- LUNDI, je dois téléphoner à la boutique Princesse Tam Tam de Cannes, pour voir s’ils ont le maillot de bain 2 pièces Dolce vert croco en 95C. La seule taille désormais introuvable.

- Ce sera le seul achat, l’unique avant le début des soldes. Je veux faire les soldes autrement qu’avec 80 euros cette fois-ci. Au programme, une paire de Repetto en 37,5. Parce que je le veux bien.

- Je vais aider Claire à organiser son anniversaire, niveau cuisine. Je suis curieuse de savoir ce qu’elle veut faire.

- Je dois finir d’écrire le discours que je lirai à la cérémonie laique du mariage de mon amie.

Et évidemment, je dois vider la machine de vaisselle, remplir à nouveau la machine de vaisselle, et repasser tout le linge.

Qu’est ce que je fais encore sur mon ordi ????

viedoly @ 18:58
Enregistré dans Non classé
Les clés de la maison

Posté le Vendredi 10 juin 2011

Alors que certains jettent les clefs de leur maison bleue, j’attends les miennes.

Les clés de la maison eMcG_SecretGarden228

Photo Style me pretty

Nous avons la date de signature chez le notaire: initialement prévue pour le 7 juin, nous signons au final le 28.

Nous avons demandé à nos vendeurs de les avoir quelques jours avant, ce qu’ils ont accepté. (J’aurais carrément demandé encore plus tôt, chaque jour semble être une éternité). Bientôt, donc, nous aurons les clés.

Ces clés ont une saveur particulière pour moi. J’emménage enfin dans mon chez-moi, après 12 ans où je me sentais un peu sdf. J’ai l’impression que quelque chose se pose, s’apaise, disparait.

viedoly @ 17:29
Enregistré dans Non classé
Faut que je vous raconte

Posté le Mardi 7 juin 2011

ma journée. Oui, on avait dit que je n’aurais plus de scrupules à faire ce que je veux de ce blog (de toute manière, personne à part Claire ne le lit), y compris raconter ma vie. Ou peut être que ce n’était pas exactement la conclusion à mes questionnements, mais j’ai décidé que c’était comme ça. Donc voilà ma journée :

Je me lève de bonne humeur. En même temps que mon mari. Donc nous prenons le petit dej ensemble.

Je monte sur la balance: + 900 grammes. C’est marrant, dès que je lui monte dessus, elle se venge en ma rajoutant 900 grs. Pas grave me dis-je, je suis allée au sport hier et avant-hier, et j’y retournerai demain. Pas aujourd’hui, j’ai prévu de faire un tour à Nice.

En attendant, je règle enfin mes affaires de mutuelle, et je découvre, non sans horreur, qu’en fait, c’est normal que mon compte bancaire s’enfonce dans le rouge puisque je ne serai payée du chômage que le mois prochain. Trop bête, je ne prenais pas mes congés pour avoir plus d’argent, mais en fait, ces journées ne sont pas comptées. Donc au final, je ne suis gagnante de rien du tout. Je croyais que mes indemnités de licenciement étaient une sorte de bonus, mais que dalle. Je comptais utiliser cet argent pour rembourser en partie mon crédit. Pff je n’y arriverai jamais. Blasée. Je vais donc encaisser mon solde de tout compte que je gardais soigneusement.

Compte tenu de cela, dois-je quand même sortir à Nice ?

Oui. J’ai des trucs à acheter de toute manière:

Il me faut de l’eau de rose pour faire un super dessert: la salade marocaine aux oranges.

Aussi, on a utilisé nos derniers carrés de chocolat pour accompagner le café. Et il ne faut pas se leurrer, le café n’est bon que parce qu’il y a un carré de chocolat à coté.

Faut que je vous raconte dans ma vie (mon oeuvre) visuel_famille_caraques

Et puis il fait lourd à la maison, et je suis super bien dans mes robes h&m à 15 euros pièce. Un ultra-basic, une sorte de maxi-débardeur en coton, qui est à la fois confort, vacances, et pas négligé.

Donc je pars. Avec presque plus d’essence, mais mon mari m’a donné sa carte pour que je puisse faire le plein. Mais l’unique station est fermée le temps que le camion la ravitaille. Aaargh ! Je dois continuer ma route sans essence. Je me gare sur le bord de la route près de l’arrêt de bus. Sous un arbre dont une branche est sur le point de se détacher. Avec beaucoup de prévoyance, je décale un peu la voiture. Faudrait pas qu’en plus de rouler sans essence, je ramène une branche dans l’habitacle.

Je prends le bus. Comme je m’ennuie, je fouille mon sac. Je tombe sur une programme de sport. Je me rends compte qu’il y avait un cours de body jam ce soir, alors que je ne le pensais pas. Mince, j’aurais aimé y aller.
J’arrive à Nice. Je commence par H&M, et déception: je ne trouve las les robes maxi comme je veux. Ily en a bien qui sont à peu près pareil, mais le tissu est tellement fin qu’il en est transparent. Je trouve 3 jolis débardeurs dans des coloris qui me vont, mais j’hésite. Il y a beaucoup de queue pour la caisse, et puis mes bras ne sont pas très montrables, ils sont comme ceux d’une fille qu’on aurait gavée trop vite et qui prend 20 kgs d’un coup.

Puis la fnac. Il y avait un bouquin de meringues que je voulais acheter. En attendant, je vais le feuilleter. En fait, les recettes présentées ne me plaisent pas. Par contre, je passe devant la cafet, et je tombe sous le charme de superbes muffins double chocolat et noisettes. Pas de monnaie sur moi, je trace mon chemin. Mais ça m’a donné faim.

Suite des boutiques, rien de spécial. Au passage, je prends les carrés de chocolat chez jeff de bruges et je me prends 5 petits chocolats à grignoter. Il fait chaud, ils me fondent entre les doigts. Mais le plus embêtant, c’est que mes préférés, ceux à la pâte d’amande, ont le goût un peu gras des chocolats qui ont été mis au frigo parce qu’ils avaient trop chaud. Plaisir gâché.

Je continue ma route. Je m’aperçois en silhouette dans une vitrine de magasin. Grassouillette. Je tire mon tee-shirt vers le bas. On continue.

Chez Mango, plein de choses me plaisent. Des robes, bien entendu, mais également des pantalons et des shorts. Oh un short! J’en ai envie ! Surtout celui là:

45330653_25 dans shopping

 

Je le prends plusieurs fois dans les mains. Je le touche, il est léger. Le débardeur qui est juste à coté irait parfaitement avec. Et je sais quelles chaussures estivales iraient avec ! J’hésite. Mais à quoi bon l’essaye, je sais que je serai moche dedans avec mes grosses cuisses et mon bide, je ferai plus « touriste allemande au mois d’aout au camping du Pylone » que Claudia Shiffer … J’abandonne.

En fait, j’abandonne souvent les essayages depuis que je suis grosse. Plutôt rester avec le fantasme de pouvoir porter une chose, que de se rencontre que ça fait sac.

A coté de moi, un couple d’américains. Ils sont super grands, et la fille est une superbe asiatique aux cheveux noirs intenses et bien longs, ramenés en queue de cheval.Elle sort de la zone d’essayage et lui dit qu’elle prend telle ET telle chose. Le mari proteste. « Tu avais dit que tu n’achetais qu’une chose ». Très calmement, la femme lui répond « J’avais dit que je prendrais ça, mais il se trouve que j’ai essayé ça aussi, et que je les aime les deux. Alors je les prends ensemble ». (Bon, je suis sympa, je fais la traduction automatique).

Je me prends un tee shirt casual que j’aime bien, parce qu’il a une bonne longueur et des petites manches. Et puis si je maigris, me dis-je, il ira bien en large (parce que présentement, il sera moulant).

45208270_07

Puis je continue mon bout de chemin, pour arriver aux galeries lafayette.

J’aime les galeries lafayette, j’y trouve toujours mon bonheur pour les yeux. Déjà, à celui de Nice, il y a un stand Hakei, une marque espagnole trèèèèès chouette, qui ne vend que sur 2 ou 3 stands en Franc. Outre une petite robe et une tunique noire en soie, je craque sur un sac en cuir à 200 Euros. Pfff. Mais qu’est ce qu’il est beau …

IMG00021-20110607-1737

IMG00019-20110607-1737

 

Je m’arrête au stand lingerie de Princesse Tam Tam. Il y a des tenues homewear si raffinées, que je m’imagine dans mon futur chez moi, avec mes cheveux blonds Dessange, allant et venant dans un sarouel et un haut d’un bleu délicat … (oui parceque dans le nouvel appart, il y aura quand même pas mal de vis à vis, et moi j’aime trainer en pyjama. Mais il faudra des tenues décentes.
2357 2362

(Là, vous voyez seulement. Mais si vous l’aviez entre les doigts, vous sauriez à quel point la matière est douce et fine. C’est du jersey de coton).

Puis les allées continuent de s’ouvrir à moi. Des sandales Vanessa Bruno, des tops irisés Bel-Air, un tee-shirt Zadig et Voltaire, une combinaison Isabel Marant. Une jupe en soie très sympa The Kooples, avec ses petites têtes de mort en détail dans la dentelle. So cute !

140723-1

Puis je regarde le stand Sandro, je bave devant, comme à mon habitude. C’est quoi cette marque ? Elle est trop belle.

126726.68 119362.68121443.68

Puis Maje, et là, c’est la cata …. Je prends une robe, je l’approche de mon corps comme pour me faire une idée.

En face de moi, il y a un miroir.

magic_mirror

Je redescends sur terre illico. Je suis encore, et toujours, un boudin. On voit mon ventre et mes bourrelets au travers de mon tee shirt. Je ressemble toujours à une ménauposée de 50 ans. Beurk. Là, la colère monte en moi. J’ai toujours ce cintre dans les mains, et c’est du 38. En fait, on dirait que la norme, maintenant, c’est 36. Et ce 36, je le faisais, avant.

L’histoire des filles pulpeuses bien dans leur peau, c’est des conneries. Ca a été inventé pour qu’elles arrêtent de pleurnicher, et qu’elles laissent les minces faire leur shopping sans culpabiliser.  La principale préoccupation des grosses quand elles s’habillent, c’est de cacher leur embonpoint. La préoccupation des minces quand elles s’habillent, c’est de rentrer dans différentes peaux, dans d’autres personnages. Ou d’affirmer celui qui leur colle le mieux, qui fera ressortir leur personnalité.

Je ne sais pas comment j’en suis arrivé là. Je refais presque le même poids qu’avant le régime pré-mariage. Mais ce que je constate aussi, c’est que je m’achète plus de nourriture que de tout autre chose. Un chocolat par ci, un livre de cuisine par là. Pour moi, c’est clairement du réconfort, un truc qui fait du bien quand je l’engloutis, ou qui donnera de moi l’image de la femme parfaite, c’est à dire celle qui sait cuisiner et bien s’occuper de son mari, de ses futurs enfants, de ses convives …

Le second point qui m’a excédée, c’est cette histoire de fric. Putain, avec mon diplôme, je devrais toucher 1600 euros par mois !!! Au lieu de ça, je supplie un employeur de m’embaucher au smic pour 15 heure par semaine réparties dans toute la semaine. Dans un monde parfait, je pourrais le faire, mon shopping !

Je suis toujours dans les galeries lafayettes, dos tourné au miroir, le visage grave de celles à qui il vient de tomber le ciel sur la tête. Je décide de ne pas partir à la recherche de l’eau de rose pour mon dessert, ni des filaments chinois appelés « cheveux d’ange » qui agrémentent certains plats d’une petite note piquante et esthétique.Niet, rien de tout ça. Je rentre, je ne dépense plus.
Je descends les étages. Il faut sortir, je veux rentrer à la maison. Vite, un tram. Je sors mon super ticket que personne ne connait et qui est pourtant très astucieux: tu l’utilise d’abord dans un bus ou un tram de Nice, puis sur une ligne inter-urbaine, comme celle qui me ramène chez moi.

Mais le tram n’avance pas. Il est bloqué. C’est donc ça, tous ces gens qui marchent, et ces flics qui sont postés un peu partout ? J’entends deux copines « Tu vois, si on faisait le trajet à pied tous les jours, on perdrait au moins 2 kilos ». Je me lance à pied. J’avance bien, je suis presque arrivée.

Mais, si je ne valide pas mon ticket, je ne peux pas prendre le bus après. Et j’ai décidé de faire ma radine maintenant, c’est à dire d’écouler ces tickets achetés l’année dernière au lieu de payer un trajet. Donc il faut que je trouve un bus, que je monte dedans pour composter le ticket, et que je redescende.

Un bus arrive. Comme prévu, je monte. Comme pas prévu, tous les gens qui étaient sur le trottoir montent aussi. C’est la cohue. J’ai du mal à composter mon ticket. Un gentil adolescent m’aide en le compostant à ma place. Quand je vais pour sortir, les portes se sont refermées et le bus redémarre.

Je sonne aussitôt pour l’arrêt suivant. Par chance, l’arrêt qui suit, c’est à 30 mètres de là où je dois prendre mon bus pour Sophia. Qui est là d’ailleurs. Je cours, je l’ai. Finalement, si je n’avais pas été bloquée dans le bus qui m’a avancée, je l’aurais raté.

Moralité ? (oui, il en faut une)

chauffemarcel

1) Derrière chaque plan loose, il y a une leçon a tirer. Ou plusieurs. Et parfois, il y a du bon. Comme cette histoire de bus qui m’emmène je ne sais pas où et qui me dépose là où je voulais.

2) Je deviens une sportive. J’étais très déçue de ne pas y aller aujourd’hui. C’est bien. Mais j’avais oublié que se mettre a sport ne permet pas de maigrir si je ne fais pas attention à mon alimentation. Genre « Youhou, j’ai fait 1 heure de Zumba, je vais manger un moelleux au chocolat et des M&M’s, même s’ils sont Français et pas américains (voir l’article d’avant) ». Donc je reprends Weight Watchers dès jeudi (demain, peux pas, j’invite à la maison, et c’est tajine …).

3) Si je veux de l’argent, je dois travailler. Si je veux travailler, il faut que je postule. Bien plus. Et puis je suis complexée par la qualité de ma formation, mais je sais lire, et du temps où je pensais que je serai une bonne professionnelle, j’avais acheté plein de livres. Ya plus qu’à.

Donc voilà: du sport, du régime, puis du travail, et du shopping. Rendez-vous est pris chez la gynéco pour le 23 aout. Je décide donc de ne pas attendre qu’un bébé arrive, je vais vivre ma vie, et il arrivera comme une fleur sans que je passe mon temps à surveiller mes températures, taux d’hormones, etc. Vivre, coûte que coûte, pour ne rien regretter une fois bébé venu. Et lorsqu’il sera là, on avisera.

 

 

 

viedoly @ 22:49
Enregistré dans ma vie (mon oeuvre), shopping
Injustice

Posté le Dimanche 5 juin 2011

Il est temps de dénoncer une grande injustice. Wouhou !

Je ne comprends pas POURQUOI, en tant que fan de m&m’s, nous nous contentons de celles aux cacahuètes ou type  smarties, alors qu’aux Etats-unis, ils en ont dans plein de variétés, et dans toutes les couleurs.

Vous ne me croyez pas?

Les coconut :
Injustice  dans gourmandises product_coconut

Les premiums :

product_premiums_triplechocolate dans gourmandises product_premiums_mintchocolate

 

Les pretzel (bon ok, ceux-là me disent moins) :

product_pretzelmms

Les peanut butter (là, par contre, je pleure):

product_peanutbuttermms

Ceux aux amandes (le pack ramené de New York a tenu 2 jours …) :

product_almondmms

les dark chocolate peanut :

product_darkpeanutmms

Les dark chocolate tout court:

product_darkmms

Les minis:

product_mmsminis

Et les classiques :

product_peanutmmsproduct_milkchocolatemms

 

Et pour les m&m’s classiques, on peut les acheter dans pas moins de 25 couleurs, quand en France on ne dispose que de 13 couleurs, avec obligation d’écrire un message dessus.

Vous trouvez ça normal, vous ???

Non mais en plus, ya pas que M&M’s qui nous fait regretter d’être Français. Prenez Jelly Belly, c’est la même chose.

Ici, on ne peut acheter que des assortiments, et encore, on ne les trouve pas n’importe où … Alors qu’aux Etats-Unis, ou même en Angleterre, ils peuvent choisir des containers entiers de jelly’s dans UNE couleur !

Ce qu’il y a de pire encore, c’est qu’ils ne livrent pas à l’international.

Alors quand nous, pour nos mariages ou autres tables de fête, on veut faire des jolis bars à bonbons, de super buffets à desserts, ou simplement dechouettes décos de cupcakes, on fait comment, nous ? Hein ???

(je vous avais prévenus, c’est une vraie injustice !).

 

viedoly @ 18:02
Enregistré dans gourmandises
12345...7