Drôle de Week end

Posté le 17 avril 2011

Drôle de week end effectivement. Toujours dans nos préoccupations du moment. L’achat, la cuisine, le sol …. En ce dimanche midi, j’avoue que je suis un peu perdue. J’aimerais que nous en parlions avec mon mari, mais il n’est pas là, il rentrera demain soir.

Récit…

Vendredi matin, Monsieur Oly est parti travailler (je précise que nous sommes tous les deux en week end dès le vendredi en ce moment). Pendant ce temps, je suis allée chez le cuisiniste indépendant à qui nous avions demandé un devis et un plan. Le bonhomme est toujours aussi bien, il est posé, il écoute, lorsqu’il parle il me demande mon avis. Rien d’imposé, tout de proposé. Jusqu’à présent, je m’étonnais que dans les forums de construction, les gens s’attardent autant sur l’impression que leur a laissé le cuisiniste. Mais voilà, c’est essentiel en fait. Il faut qu’il inspire confiance. Cela dit, je ne suis pas convaincue par le plan. Plusieurs élément me posent souci, comme le bar qui devient proéminent alors que je déteste les bars en cuisine, ou le coin micro-ondes qui fait bricolé. Et puis le modèle choisi n’est disponible que dans 1 couleur, la teinte vanille, et définitivement, ça ne me plait pas.

Midi, Chéri rentre. Nous mangeons en vitesse, puis passons chercher ses 2 potes du club de poker. Ils partent en Alsace pour un tournoi Inter- club. Pas loin de l’aéroport, il y a Arthur Bonnet, chez qui nous avons rendez vous. La petite Cécile qui nous a suivi tout le long est elle aussi bien mignonne. Le même genre que le bonhomme indépendant, posé, dans l’écoute, sans avoir besoin de faire son show (ce qui n’est pas le cas du patron de Cécile hélas). Bref. Arthur Bonnet, c’est le coup de coeur de Monsieur Oly. Nous y avons choisi le modèle sérénité, une facade plus « passe partout », qui peut être traitée à la fois en moderne ou en classique. C’est là notre point de discorde avec mon mari. Il déteste tout ce que j’aime, et inversement.

Voici le modèle sérénité, dans sa forme moderne:

Drôle de Week end dans deco 313-221

Et voici pour la façade, dans la couleur feutre, (moi je dis « gris souris »), que nous avons choisie :

313-336 dans ma vie (mon oeuvre)

Là, vous voyez la version moderne. Dans la version classique, les poignées sont de petites boules cannelées en céramique, et il y a une crédence au dessus, comme dans le modèle Poésie.

Cécile nous présente le plan qu’elle a peaufiné. C’est un plan très complet. J’ai peut être un doute sur le fait que nous mettions des meubles du coté de la fenêtre, car l’ouverture pourrait être obstruée, et elle me dit que non (ou si peu), ce qui n’a pas l’air de déranger mon mari « On n’a pas besoin d’ouvrir à ce point » … Bof … Mois je préfèrerais être certaine que nous ne soyons pas gênés. Autre point négatif, cuve évier en inox, crédence inox pour la cuisinière, hotte inox, donc évidemment … piano de cuisson inox. Adieu rêves d’authenticité …
Le plan est très bien sinon. Elle a réussi à nous intégrer un maximum de meubles, et même un mur complet, ce qui finit d’achever Monsieur Oly qui en rêvait. Il n’arrête pas de me lancer des regards, des « c’est beau », des drôles de têtes, je crois qu’il a le coup de coeur. Pour le bar, partie sensible, elle arrive à concilier nos divergences. Il y a bel et bien 4 places, des meubles (réduits), mais du coup, ma partie bibliothèque passe à l’as …. Néanmoins, elle place un meuble en sens inverse, c’est à dire face à la porte d’entrée de la cuisine, qui serait très pratique pour placer les affaires du petit déjeuner, céréales, biscuits, cacao …

Il y a donc beaucoup de meubles. A la limite, je pourrai me caser un petit meublé Ikea dans le coin de la pièce pour y garder mes bouquins:

 dans shopping 

Brujsta, Hemnes, Grevback.

Elle fait le tour du magasin, mètre mesureur à la main, pour nous donner une idée concrète. Et pour finir, elle nous montre le plan de travail, celui qui nous plaisait, un granit magnifique, effet cuir. Je suis surprise car j’imagine que c’est carrément hors budget.

Le budget, justement, parlons-en. 15 000 euros hors éléctroménager. Trop cher. Nous lui disons que nous avons des travaux supplémentaires puisque nous devons refaire l’électricité et passer les tuyaux de gaz dans le sol pour modifier l’arrivée de gaz.Et refaire le carrelage de la cuisine.Sachant que nous avons un budget total de 18 000, voire 19 000, et que nous comptons aussi refaire le sol repeindre les murs, et que nous avons besoin d’acheter quelques meubles, ce n’est pas possible.

On demande à combien revient le plan de travail en granit: environ 3200 si ma mémoire est bonne. Et le plan de travail en stratifié ? 800. Il n’y a pas photo sur le prix. Mais nous aimons vraiment le granit. Avec le stratifié, ce ne serait pas pareil. Elle appelle alors son chef.

Le chef entre en jeu. Jeune manager dynamique à la tête de shark winner. Il nous dit bonjour avec son sourire brite et je le trouve un peu trop bling bling. Il lui demande ce qu’elle voulait, ce qu’elle avait en tête. Je trouve qu’il lui parle avec un ton vraiment supérieur. Puis: « En fait, tu veux que je leur offre le plan de granit au prix du stratifié? Tu réalises la différence que c’est? Laisse moi réfléchir (2 secondes passent, il fait une tête concentrée). « C’est OK, si Monsieur et Madame signent la réservation maintenant ». Robert accuse le coup. « Nous n’avons pas encore l’argent de la vente de notre appart ». S’en suit une longue discussion, et SharkWinner « Ok alors je baisse l’acompte à 10 %. Je fais un effort alors faites le aussi ». Robert va pour dire oui, et je dis non. Le mec est excédé: « Quoi, on vous fait l’offre que vous attendiez, ya pas a hésiter ».

Faisons une pause: avec le plan en granit et l’offre, ça fait la cuisine à 12 000 euros hors éléctro. Plus cher que Darty qui était à 10 000 et qui me faisait totalement rêver, mais visiblement pas Monsieur. Pour Darty, il disait que c’était une grosse dépense et qu’on ne pourrait pas se le permettre, et il avait raison. Alors que là, pour économiser 3000, il va dépenser 2000 de plus …

On parle plus d’une heure (ou je ne sais pas combien de temps). Il utilise tous le smoyens possibles pour me faire craquer. Culpabilisation (elle plait à votre mari), peur du manque (l’offre ne sera plus valable demain, c’est maintenant ou jamais), affectif (quoi, elle ne vous plait pas comme ça, la cuisine), et re-culpabilisation (Cécile n’a pas bien fait son travail? ). Pauvre Cécile de travailler pour un type pareil …

En fait, je crois que j’aurais pu signer le jour même sans l’agressivité de ce vendeur. Je luiai dit à la fin que j’aimais un autre modèle chez un concurrent et que je prenais le risque de ne plus avoir le plan en granit pour prendre le temps de réfléchir (lui » Alors vous n’êtes pas normale, de passer à coté d’une affaire pour réfléchir »; Moi « je ne suis peut être pas comme vous »).

Déjà, dans mon métier, la base, c’est de se donner le temps et les moyens de la réflexion. Et de déjouer les mécanismes de manipulation. Je suis psychologue, mais lui, il ne le sait pas.J’ai lu les bouquins, j’ai étudié ce qu’on lui a enseigné dans sa formation de commercial. Je connais. Et même si la cuisine est bien, même si effectivement, le granit au prix du stratifié, c’est chouette, il est hors de question de signer maintenant. Le petit chef se tourne alors vers mon mari « Et vous monsieur, c’est vous qui signez le chèque … ». Je vois mon mari hésiter et je coupe court « Ici, c’est moi le chef, c’est moi qui commande, et je dis non ».

C’est quoi cette paire de couilles qui me pousse entre les jambes tout à coup ? Je me sentais mal vis à vis de mon mari, mais fière de faire respecter mes choix, pour le bien de nos finances, et pour le respect de notre libre-arbitre. J’ai fini par « Nous y réfléchirons ensemble à tête reposée et nous vous recontacterons ». Fin du match.

En sortant, Monsieur Oly était déçu « Quand même, le granit! On passe à coté! On aurait eu une cuisine de rêve ! « . Mais si vraiment le chef était capable de nous faire cette offre aujourd’hui, il la fera un autre jour. Nous avons les cartes en main pour l’instant. Si on accepte, ce sera a condition d’avoir la même offre. Et ce sera entièrement libres que nous déciderons.

Retour à la réalité. Les deux zigotos du club de poker nous attendent depuis un moment sur le parking du centre commercial. Il faut prendre l’avion, ils ne sont pas en avance. Je les dépose donc à l’aéroport. Bye bye les gars, jouez bien ! (Le soir, mon mari m’appellait pour me dire qu’il continuerait aujourd’hui le tournoi, étant dans les 150 derniers sur 400).

Je me retrouve seule dans la voiture. Pensive, énervée de ce rapport de force avec le vendeur au sourire ultra brite. Je n’ai pas eu de moment pour moi dans la journée, le centre commercial est a coté … Vous devinez la suite.

Je suis pensive. J’aimerais que nous parlions avec Monsieur Oly, mais il est dans l’avion, ou en salle d’embarquement, bref, ce n’est pas le moment ….  Je flâne dans les allées; et je vois le stand Repetto au loin (vous devinez la suite)…

Si vous vous souvenez, j’aimais 2 modèles: les chaussures rouges d’Emilie, et les ballerines so-chic nude vernies modèle Cendrillon …

V943V_401_1 01_%C3%89milie  V086V_023_1

 

Je les ai essayées … Eh ben devinez quoi ????

A la place, j’en ai acheté d’autres ! Les rouges, elles sont trop belles. Mais j’ai les pieds étroits, alors elles baillent sur les cotés. Pas top. Les Cendrillons, je me sentais mal à l’aise dedans.

Et voici celles dans lesquelles je me sens super bien, mes nouvelles chaussures, les ballerines velours métal algue !

V086VM_419_1

J’ai pu les porter hier soir avec une robe que je gardais précieusement dans mon placard, que j’adorais mais aucune chaussure n’allait avec.

Aujourd’hui, je suis seule à la maison. Je me questionne. J’aime la Darty. Je ne sais pas ce que Monsieur Oly lui reproche, je la trouve parfaite. Mais le plan de travail est en stratifié. Mais les façades sont bien plus belles …Avec le modèle d’Arthur Bonnet, Monsieur Oly a certainement voulu contrer l’aspect ancien qui me plait tant. Moi, je trouve ce modèle plus fade, sans caractère, sans pallistres, sans la couleur qui me plait.Si ça ne tenait qu’à lui, il y aurait du moderne. Mais le moderne, ce n’est pas moi.

Dans ce cas, est ce vraiment utile de mettre 12 000 euros dans une cuisine sur laquelle je suis mitigée ? Mettra-t-il 10 000 dans une cuisine sur laquelle lui est mitigé ? Statut Quo.

Je deviens de plus en plus susceptible avec ce projet immobilier. Hier soir, c’était une soirée fille. Elles m’ont demandé le plan du futur appart, et quand je leur ai montré, l’une d’entre elle a dit « faudrait tout refaire au niveau de la disposition ». Mais va te faire foutre ! Moi je l’aime ma disposition! Une autre continue « mais on ne peut pas faire de cuisine américaine ». Je crois que le prochain qui me parle de cuisine américaine, je lui met mon poing dans la gueule. De mes copines, je suis la seule à vraiment cuisiner. Si passer du temps en cuisine leur est tellement insupportable qu’elles font des trous dans leurs murs, ça les regarde. Mais laissez moi avec ma cuisine fermée.

 



 

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire